Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 2 mois

Gabriel Attal renvoie Marine Le Pen aux propos de son père en 1987 sur les chambres à gaz : "Pour elle, les atrocités en Ukraine sont un point de détail de l’histoire"

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
Gabriel Attal, porte parole du gouvernement, renvoie Marine Le Pen aux propos de son père Jean-Marie dans une interview accordée sur France 2 dans "les 4 vérités". Des propos qui ont même provoqué l'incompréhension de son interlocuteur, le journaliste Jeff Wittenberg qui était face à lui qui a lancé : "Mais elle n'a jamais dit ça !"
Pourtant Gabriel Attal est formel: « Les atrocités qu’on constate en Ukraine sont un point de détail de l’histoire pour Marine Le Pen, pour reprendre une formule de ce parti ».

Ces propos sont une allusion à des déclarations provocatrices de son père sur la Seconde Guerre mondiale. Jean-Marie Le Pen, père de Marine Le Pen, ancien responsable du Front national (devenu Rassemblement national) avait estimé en 1987 que les chambres à gaz étaient un « point de détail de l’histoire de la Deuxième Guerre mondiale », ce qui lui avait valu d’être condamné pour contestation de crime contre l’humanité. Il avait ensuite été exclu du Front national après avoir réitéré ces propos en 2015.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir