Claude Moniquet : «Si le 7 juillet, le RN est majoritaire, toute la rue peut s’enflammer à moins de deux semaines des Jeux»

  • le mois dernier
Le spécialiste en terrorisme et renseignements, Claude Moniquet, était l’invité de La Matinale, ce mardi 11 juin, sur CNEWS. Il s’est exprimé sur les risques pour la sécurité des JO de Paris après la dissolution de l’Assemblée nationale : «Si le 7 juillet, le RN est majoritaire, toute la rue peut s’enflammer à moins de deux semaines des Jeux et certaines délégations pourraient ne pas venir. Le pire scénario, c’est si le 8 juillet, le président démissionne, alors nous serions dans le chaos le plus complet».

Recommandée