Ça vous regarde - Malades mentaux : les oubliés de la santé publique ?

  • l’année dernière
- Grand témoin : Jean-Christophe Combe, ministre des Solidarités, de l'Autonomie et des Personnes handicapées

LE GRAND DÉBAT / Malades mentaux : les oubliés de la santé publique ?

« Le chrono de Blako » par Stéphane Blakowski

Le 14 juin, quelques jours après l'attaque au couteau d'Annecy, le Président de la République a alerté sur les enjeux de santé mentale, durant le Conseil des ministres. Les agressions commises par des personnes atteintes de troubles psychiatriques se sont tout de même poursuivies, comme celle commise à l'encontre d'une grand-mère et de sa petite fille, à Bordeaux, le 19 juin 2023. En septembre 2021, lors des Assises de la santé mentale et psychologique, Emmanuel Macron avait annoncé une trentaine de mesures pour remédier au sous-investissement de l'Etat dans ce secteur. Les soignants continuent de dénoncer un nombre insuffisant de places en internat et un manque criant de moyens pour la psychiatrie. Le secteur de pédopsychiatrie est particulièrement touché : en 2009, la France comptait 1 200 pédopsychiatres contre un peu moins de 700 actuellement. Les récentes agressions, qui ont eu lieu en France, ont mis un coup de projecteur sur la crise de la psychiatrie en France mais cela suffira-t-il à donner un coup d'accélérateur pour lutter contre cette crise ?

Invités :
- Sandrine Josso, députée MoDem de Loire-Atlantique
- Elise Leboucher, députée LFI de la Sarthe
- Mathieu Bellahsen, psychiatre et co-auteur de « la révolte de la psychiatrie » (La Découverte)
- Pierre Lévy-Soussan, pédopsychiatre et expert nommé auprès des tribunaux

LE GRAND ENTRETIEN / Jean-Christophe Combe : un ministre au chevet des plus vulnérables
En avril 2023, le ministre des Solidarités, de l'Autonomie et des personnes handicapées Jean-Christophe Combe a annoncé, lors de la restitution du Conseil national de la Refondation (CNR) les quatre axes de la future réforme du grand âge. Une proposition de loi, issue de la majorité présidentielle, a alors été débattue par les députés. L'opposition, comme les professionnels du secteur estiment que ce texte « manque d'ambition ». Jean-Christophe Combe, présente en juin 2023 un plan d'action s'inspirant notamment des conclusions du CNR. Plusieurs mesures sont prévues : un meilleur financement de « la mobilité des aides à domicile, par exemple en soutenant la création de flottes de véhicules électriques », la création d'un « service public départemental de l'autonomie » pour les personnes âgées, handicapées et les proches aidants, ou encore la mise en place de mesures de lutte contre la maltraitance dans les EHPAD. Le Ministre a également présenté un volet de mesures pour la petite enfance. Comment compte-t-il pallier la pénurie de places en crèche ?

- Grand témoin : Jean-Christophe Combe, ministre des Solidarités, de l'Autonomie et des Personnes handicapées

BOURBON EXPRESS :
- Stéphanie Dépierre, journaliste LCP

LES AFFRANCHIS :
- Iannis Roder, professeur d'histoire-géographie de Seine-Saint-Denis
- Isabe

Recommandée