il y a 2 mois

Faut-il réintégrer les soignants non-vaccinés alors que les hôpitaux manquent de personnel médical ? Revoir le débat très agité dans Morandini Live sur Cnews

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
Aujourd'hui, le ministre de la Santé est resté inflexible sur la vaccination des personnels soignants : « Nous sommes quand même dans le pays de Pasteur, remettre en question la vaccination est quelque chose que je ne peux pas entendre . Quand on est soignant, on a une éthique. La première exigence de cette éthique, c'est de protéger les personnes les plus fragiles que l'on nous confie », a-t-il ajouté.

Le ministre s'inquiète de l'existence de ce débat, alors qu'une nouvelle vague de Covid-19 se dessine : « Nous sommes malheureusement dans la même situation qu'il y a plusieurs mois. Nous avons un taux de réplication du virus, le fameux R0, qui est de nouveau passé au-dessus de 1. Nous avons des contaminations qui augmentent. Nous vivons une épidémie de bronchiolite qui met l'hôpital en tension. L'épidémie de Covid raugmente, l'épidémie de grippe arrive », a rappelé François Braun.

Le président de la République, interrogé dans le cadre d'un déplacement à Dijon, a également rappelé sa position. À ses yeux, l'obligation de la vaccination pour les soignants décidée au plus fort de l'épidémie n'était pas « une décision en opportunité politique » mais « une décision scientifiquement établie sur une recommandation scientifique d'un conseil indépendant ».

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir