il y a 2 mois

Lors d’Angleterre-Iran au Mondial 2022, les joueurs iraniens refusent de chanter leur hymne

LeHuffPost
LeHuffPost
COUPE DU MONDE 2022 - Quand la politique s’immisce dans les stades de foot. Les onze joueurs iraniens se sont abstenus de chanter leur hymne national avant le coup d’envoi de leur premier match du Mondial-2022 contre l’Angleterre, ce lundi 21 novembre à Doha.

Les joueurs ont gardé le visage totalement impassible, tandis que sur le banc, un membre de la délégation chantait. Pendant cet hymne, les caméras ont brièvement montré le visage d’une spectatrice d’une cinquantaine d’années, voile blanc sur la tête, le visage baigné de larmes.

« Femme, Vie, Liberté », pouvait-on également lire en anglais sur une banderole dans les tribunes occupées par les Iraniens, qui, retirée, a vite disparu. Les supporters iraniens ont pour leur part sifflé l’hymne national, comme en témoignent des vidéos publiées sur les réseaux sociaux.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir