l’année dernière

Gilbert Collard : «Il faut que l’on soit à sept mois d’une élection pour que l’on se rende compte que l’on peut obliger les pays à récupérer leurs ressortissants»

CNEWS
CNEWS
Gilbert Collard : «Il faut que l’on soit à sept mois d’une élection pour que l’on se rende compte que l’on peut obliger les pays à récupérer leurs ressortissants»

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir