Jordan Bardella répond aux attaques de l’extrême gauche qui affirme qu’avec le Rassemblement national le droit des femmes serait en danger: "En France, la femme est libre et elle le restera" - Regardez

  • il y a 20 jours
Dans une vidéo postée sur son compte X, Jordan Bardella a répondu aux attaques de l'extrême gauche qui affirme qu’avec le Rassemblement national le droit des femmes serait en danger.

"Depuis quelques jours, l'extrême gauche diffuse des caricatures, des mensonges et cherche à s'arroger le monopole de la défense des droits des femmes. Demain, je serai le Premier ministre qui garantira de manière indéfectible à chaque fille et à chaque femme de France ses droits et ses libertés", a-t-il déclaré face caméra.

Et d'ajouter : "En France, la femme est libre et elle le restera. A l'Assemblée nationale, nos députés se battent au quotidien pour obtenir des avancées et je souhaite qu'ils continuent de le faire". "Parce qu'aucune femme ne doit craindre qu'un jour un seul de ses droits ne soit remis en cause, Marine Le Pen a soutenu l'inscription de l'interruption volontaire de grossesse dans la Constitution", a rappelé Jordan Bardella.

"Jamais aucune femme ne devrait craindre de sortir dans les rues de notre pays, quelque soit l'heure du jour ou de la nuit : la France est ce pays de liberté où les femmes doivent être respectées", a-t-il conclu dans sa vidéo.