En apparaissant hilares et en joie, hier soir, dans une manif de solidarité avec les victimes de Gaza, les Insoumis choquent sur les réseaux sociaux : "C'est vraiment la résilience la plus rapide qui existe !"

  • il y a 2 mois
En apparaissant hilares et en joie dans une manifestation de solidarité avec les victimes de Gaza, les Insoumis choquent sur les réseaux sociaux .Hier soir, un important rassemblement en soutien à la Palestine a été organisé à Paris. Présents dans le cortège, les députés LFI Louis Boyard et Sébastien Delogu, qui a brandi un drapeau palestinien dans l’Assemblée nationale dans l'après-midi, sont ensuite allés à la «Manifestival» (événement organisé par LFI) où ils ont été filmés riant et dansant sur une scène.

Une scène qui tranche avec les tensions survenues quelques heures plus tôt dans l'Hémicycle.

Pour son geste qui a déclenché une polémique, le député marseillais a, en effet, été «rappelé à l’ordre avec inscription au procès-verbal avec saisine du bureau», mais a également été exclu de l’Assemblée nationale pour une durée de quinze jours.

D'après ces images massivement relayées sur les réseaux sociaux, Sébastien Delogu n’a donc pas semblé particulièrement éprouvé par la sentence prononcée à son encontre.

Il a, par ailleurs, adressé un message très clair sur à Yaël Braun-Pivet, présidente de l’Assemblée nationale, sur son compte X, en postant une image de lui brandissant à nouveau le drapeau palestinien, entouré de manifestants dans la rue. Un cliché accompagné d'un simple «bisous» en légende.

Recommandée