La surprenante décision de Meghan Markle qui bouleverse le nom de famille de ses enfants, provoquant la colère de Charles III
  • il y a 2 mois
Des tensions persistantes au sein de la famille royale britannique

Depuis leur départ du clan Windsor en 2020, Meghan Markle et le prince Harry ont suscité de nombreuses controverses et ont fait couler beaucoup d'encre. Les interviews et déclarations publiques du couple ont été mal perçues par le reste de la famille royale, en particulier après leur entretien choc avec Oprah Winfrey. Cette situation a créé des frictions, notamment entre le prince Harry et son frère William, qui étaient déjà en froid depuis plusieurs années. De plus, Meghan Markle doit également faire face à des tensions avec sa belle-sœur, Kate Middleton. Avec l'évolution récente de la situation, ces tensions risquent de s'aggraver davantage.

Le changement de nom de famille inattendu pour les enfants du couple

Selon une source proche de la famille royale, le nom de famille traditionnel utilisé pour les enfants de la famille royale est Mountbatten-Windsor, qui est une combinaison des noms du prince consort Philip et de la reine Elizabeth II. C'est le nom officiel que les membres de la famille doivent porter. Cependant, Meghan Markle et le prince Harry ont pris la décision de donner à leurs enfants un nom de famille différent. Ainsi, le nom de famille de leurs enfants sera désormais "De Sussex", en référence à leurs titres de duc et duchesse du comté du Sussex. Cette décision risque de ne pas être bien perçue par le palais royal et de créer des tensions supplémentaires.

Une distance de plus en plus marquée entre la famille royale et le couple Sussex

Cette décision de changer le nom de famille des enfants n'est pas le seul signe d'un éloignement croissant entre Meghan Markle, le prince Harry et le reste de la famille royale. En effet, le couple a également renommé son site internet, qui s'intitule désormais Sussex.com. Cette décision est en contradiction avec l'accord précédent entre le couple et la famille royale, dans lequel Meghan Markle et le prince Harry avaient accepté de renoncer à leurs titres de noblesse. Cette nouvelle décision risque d'attirer de nouvelles critiques envers le couple Sussex et de compromettre leurs efforts pour apaiser les tensions avec les autres membres de la famille royale, notamment Kate Middleton et le prince William, avec qui ils formaient autrefois le "Fab Four".

Meghan Markle, prince Harry, famille royale, tensions
Recommandée