Strasbourg-PSG : Patrick Vieira confronté à un dilemme insolite
  • il y a 2 mois
#Football #Mercato #RacingClubdeStrasbourg #PatrickVieira

L'arrivée d'Andrey Santos au Racing Club de Strasbourg

Sans faire preuve d’impatience ni d’agacement, Patrick Vieira avait indiqué en début de semaine vouloir accueillir un nouveau renfort dans son effectif. «C’est difficile de trouver le joueur qui peut apporter un plus», avait-il nuancé, alors que les recherches au poste de latéral gauche et d’ailier n’ont finalement jamais abouti. À l’évidence, le renfort en question se nomme donc Andrey Santos. Ce jeudi, le milieu relayeur brésilien de 19 ans a en effet été prêté au Racing jusqu’à la fin de la saison, lui qui n’avait pris part qu’à une seule rencontre de Premier League lors de son prêt à Nottingham Forest, finalement cassé au mois de janvier par Chelsea.

Un mercato mouvementé pour le Racing Club de Strasbourg

10e de Ligue 1 et surfant sur une bonne dynamique (le Racing n’a plus perdu depuis 8 matches), le club alsacien pensait alors connaître un mercato relativement tranquille, où seule l’arrivée de l’attaquant serbe Milos Lukovic avait jusqu’ici été enregistrée (il a dans la foulée été prêté à l’IMT Belgrade). Dans le sens des départs, pas grand chose à signaler non plus, si ce n’est le prêt de l’Ukrainien Eduard Sobol à Genk et le départ libre de Maxime Bastian à Sochaux. Oui mais voilà, la rébarbative formule «tout peut bouger» en période de mercato a encore opéré, et Patrick Vieira va désormais devoir composer avec ses forces en présence.

Les pertes importantes du Racing Club de Strasbourg

À seulement quelques heures de la fin du mercato, et surtout, d’un choc face au PSG à la Meinau (ce vendredi 21h), le Racing a dû essuyer deux pertes significatives, à des degrés différents. D’abord celle de Gerzino Nyamsi, titulaire devenu remplaçant depuis son retour de blessure, et cédé au Lokomotiv Moscou comme nous vous l’annoncions sur notre site (il n’a pas été remplacé). Mais surtout celle de son gardien titulaire et intouchable depuis 2018 : Matz Sels. En rejoignant Nottingham Forest dans les derniers instants du mercato, l’international belge a en effet laissé un vide immense derrière lui, puisque son club n’a pas non plus été en mesure de lui trouver un remplaçant dans les temps.

Le désarroi de Patrick Vieira

Comme l’été dernier avec Jean-Ricner Bellegarde, vendu à Wolverhampton, le club alsacien enregistre une perte conséquente, à savoir celle d’un des meilleurs joueurs du club. Une conjoncture qui va plus offrir l’embarras que le choi
Recommandée