Laurent Obertone : «Le problème c'est qu'on a, en tant que téléspectateurs et consommateurs de l'information, cette mémoire de poisson rouge»

il y a 3 mois
L'essayiste Laurent Obertone sur le drame du meurtre de Thomas à Crépol : «Le problème c'est qu'on a, en tant que téléspectateurs et consommateurs de l'information, cette mémoire de poisson rouge. La petite Lola, malheureusement, beaucoup de gens ont déjà oublié et vquand vous remontez un peu plus, il y a eu des faits divers épouvantables dont plus personne ne se souvient».

Recommandée