Instagram combat le cyber-harcèlement grâce à sa FamZone à Paris : une initiative prometteuse !

3 months ago
#Instagram #FamZone #cyberharcèlement #lutte

Instagram lance la FamZone : une initiative contre le cyberharcèlement

Le cyberharcèlement continue de prendre de l'ampleur avec l'avènement des réseaux sociaux tels que Twitter, Instagram et TikTok. Face à cette situation, Instagram, souvent qualifiée de toxique, a décidé de réagir en lançant la FamZone, une initiative visant à lutter contre ce fléau.

Un engagement à saluer

Les réseaux sociaux sont souvent critiqués pour leurs nombreux aspects négatifs, c'est pourquoi, lorsque des plateformes comme Instagram prennent des mesures positives, cela mérite d'être souligné. En effet, Instagram a récemment lancé son initiative FamZone, une initiative destinée à combattre le cyberharcèlement.

Cette action est soutenue par le gouvernement ainsi que par deux associations, Génération Numérique et E-Enfance. Mais en quoi consiste réellement cette initiative ? Pour y répondre, nous nous appuyons sur les informations fournies par nos confrères de Booska-P.

La FamZone d'Instagram se déroule sur une période de quatre jours. Pendant cette période, des experts, des ambassadeurs d'Instagram ainsi que les créatrices de contenu MyBetterSelf et Lalaa Misaki sont présents pour dialoguer avec les participants.

Leur présence est prévue de 10h à 20h afin d'échanger avec les parents et les jeunes présents et de prodiguer des conseils sur le comportement à adopter en ligne.

Instagram et son combat contre le cyberharcèlement

Il est essentiel d'adopter un comportement adéquat lorsqu'on est victime de cyberharcèlement, que ce soit sur Instagram ou sur n'importe quel autre réseau social, afin d'éviter d'attiser le mal. Le soutien du gouvernement à cette initiative en collaboration avec Instagram est donc un signal fort.

La secrétaire d'État chargée de l'enfance, Charlotte Caubel, s'est rendue à la FamZone pour encourager cette initiative d'Instagram et des deux associations partenaires. Cyril Di Palma de Génération Numérique et Samuel Comblez d'E-Enfance collaborent activement avec Instagram pour améliorer l'autonomisation des jeunes sur la plateforme.

Parmi les mesures prises, on compte la supervision parentale ainsi que le développement du bouton d'alerte 3018, qui permet de signaler un cas de harcèlement. Ce numéro permet également de contacter des psychologues et des juristes, selon les informations rapportées par Booska-P.

Capucine Tuffier, responsable de la protection des enfants chez Meta, a annoncé d'autres avancées à ven

Recommended