il y a 4 mois

Aux JO de Paris 2024, la présence d’athlètes russes divise de plus en plus

LeHuffPost
LeHuffPost
« On verra cet été ». Interrogé ce mercredi 8 février après le conseil des ministres sur le sujet épineux de la participation des sportifs russes aux Jeux olympiques de 2024 à Paris, le porte-parole du gouvernement Olivier Véran a préféré temporiser.

Fin janvier, le président ukrainien Volodymyr Zelensky a exigé auprès de son homologue français Emmanuel Macron que les Russes soient d’ores et déjà bannis des prochains JO. La pression s’est accentuée ce mardi, quand la maire de Paris, Anne Hidalgo, a affiné sa position sur le sujet : « Mon souhait c’est qu’il n’y ait pas de délégation russe (...), car on ne va pas faire défiler un pays qui est en train d’en agresser un autre et faire comme si ça n’existait pas » a-t-elle déclaré sur franceinfo.

De son côté, le gouvernement français s’en est remis à une décision du Comité international olympique (CIO). « Une décision doit être prise d’ici à l’été » par le CIO, a rappelé Olivier Véran. « Donc, aucune position n’a encore été formellement arrêtée avec le CIO », « je laisse la coopération internationale se faire », a-t-il ajouté.

Il a toutefois semblé ne pas fermer la porte à une exclusion en évoquant « la constance de la France sur le souhait que tout ce qui est sanction puisse s’appliquer pleinement et entièrement ».

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir