Gabrielle Cluzel sur la réforme des retraites : «Je ne comprends pas pourquoi on a choisi ce moment absolument déplorable»

  • l’année dernière
Gabrielle Cluzel à propos de la réforme des retraites : «On n’était pas obligés de le faire maintenant. Donc ça veut dire qu’on n’était pas obligés de précipiter la réforme Touraine. Donc je ne comprends pas pourquoi on a choisi ce moment absolument déplorable». Au moment de présenter son rapport, le président du Conseil d’Orientation des Retraites (COR) a estimé que les dépenses ne dérapaient pas et a écarté l’urgence de la réforme des retraites.