il y a 2 mois

Alexandre Devecchio : «On est dans la tyrannie de la transparence»

CNEWS
CNEWS
Alexandre Devecchio, rédacteur en chef du Figaro, sur la mise en cause de Julien Bayou par Sandrine Rousseau : «Non seulement Julien Bayou n’aurait pas dû démissionner, mais il aurait dû porter plainte pour atteinte à la vie privée et diffamation à l’égard de Sandrine Rousseau. Je pense qu’il faut se défendre, parce que là on est dans la tyrannie de la transparence, qui est le prélude à la tyrannie tout court, et ce n’est pas comme ça qu’on va lutter contre les violences faites aux femmes. C’est quand l’Etat veut s’insérer dans la vie des gens qu’on rentre précisément dans un régime totalitaire.» 

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir