l’année dernière

"Une balle dans la tête pour Eric Zemmour" - Regardez la colère d'Eric Ciotti hier soir contre Jean-Christophe Lagarde (UDI) : "Ces propos sont une ignominie et le Parquet doit ouvrir une enquête"

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
Jean-Christophe Lagarde, le Président du groupe UDI et Indépendants a dérapé en plein direct ce matin sur France Info alors qu'il était invité de l'interview politique. A une question sur Eric Zemmour, il a ainsi péter les plombs en plein direct en menaçant le journaliste et sans doute futur candidat à la Présidentielle : "Il ose se prétendre du RPR, mais si Pasqua était là tu prendrais une balle dans la tête !" Des propos légitimant ainsi l'usage de la violence pour faire taire Eric Zemmour et qui n'ont provoqué aucune réaction de la part des journalistes présents qui ont enchaîné comme si de rien n'était.

Eric Ciotti qui était hier soir un des participants au débat des Républicains a eu des propos très dur contre Jean-Christophe Lagarde:

"Les propos de Jean-Christophe Lagarde sont une ignominie et le Parquet doit se saisir immédiatement après cet appel au meurtre. On n'entend pas le Président de la République, on n'entend pas les ministres condamner ces propos. Pourquoi ? Parce que c'est Eric Zemmour ? C'est un appel au meurtre, on appelle à prononcer une fatwa contre un journaliste: Une balle dans la tête. Le Parquet doit ouvrir une enquête et ce n'est pas parce que l'on s'excuse qu'on ne doit pas être poursuivi".

Un nouveau dérapage qui intervient sur les réseaux sociaux alors que cette Une du Point qui dénonçait les liens entre certains élus et le communautarisme refait surface sur les réseaux sociaux.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir