il y a 2 ans

1947-1977 : Opérations Clandestines - CIA, guerres secrètes (22/01/2021)

Public Sénat
Public Sénat
En 1947, tirant les leçons du désastre de Pearl Harbor en décembre 1941 et de l´incapacité des services secrets américains à prévoir l´attaque japonaise, Truman crée la CIA et la place sous son autorité directe. Sa fonction ? La collecte clandestine de renseignements à l´étranger et le contre-espionnage extérieur dans les domaines politiques, militaires, économiques et scientifiques. Très vite, la CIA échappe à l´autorité présidentielle et obtient d´être le seul service chargé des « opérations subversives à l´étranger ». Son terrain de prédilection ? Intervenir là où la diplomatie s´avère insuffisante et l´action militaire contre-indiquée, dans des pays où elle considère les intérêts américains menacés. Manoeuvres de guerre psychologique, financement des partis politiques pro Etats-Unis, actions contre les syndicats ou les oppositions, soutien aux coups d´Etat, entraînement de mercenaires ou de bandes armées : les opérations spéciales et secrètes vont se multiplier sans discontinuer dès le début des années 50. Mossadegh est renversé en Iran, ainsi qu´Arbenz Guzman au Guatemala. L´assassinat sauvage de Patrice Lumumba au Congo met directement en cause les services secrets américains. Mais sous la présidence de John Kennedy, la CIA essuie ses premiers gros échecs : le débarquement de la baie des Cochons et les tentatives d´élimination de Fidel Castro. Le Président tente alors d´anéantir l´Agence, lourd ement discréditée. La mort de JFK, le renversement d´Allende au Chili, la débâcle vietnamienne, l´opération Chaos - la mise sur écoute de milliers de civils américains - et l´enquête sur le scandale de Watergate mettent un coup d´arrêt aux activités clandestines, pour un temps du moins. Le Congrès décide de museler la CIA en instaurant le Prohibition Act, l´interdiction de tuer, dans l´espoir de mettre fin aux activités subversives de l´Agence. Truman regrettera la création de l´Agence des années plus tard. Dans une lettre à un ami, en 1960, il écrira : « J´avais créé la CIA pour qu´elle fournisse toute l´information disponible au président, pas pour qu´elle se transforme en agence internationale engagée dans des activités douteuses, des assassinats ou des renversements de gouvernements. Si j´avais su... ».

Retrouvez toute l'actualité politique et parlementaire sur http://www.publicsenat.fr
Suivez-nous sur les réseaux sociaux :
Facebook : https://www.facebook.com/publicsenat
Twitter : https://twitter.com/publicsenat
Instagram : https://instagram.com/publicsenat