Coqueluche : Pourquoi la maladie revient en force

  • le mois dernier

La coqueluche n’est pas qu’une maladie infantile, elle touche aussi des adultes, qui peuvent transmettre la maladie à des nourrissons trop jeunes pour être vaccinés. Et si la recrudescence de la coqueluche en 2024 en France et dans le monde était attendue, l’intensité du pic épidémique actuel est cependant particulièrement forte.
Selon le centre national de référence (CNR) de la coqueluche, 5.854 cas ont été diagnostiqués sur les cinq premiers mois en 2024, contre 495 cas sur l’ensemble de 2023. Sur les cinq premiers mois de l’année 2024, il y a déjà plus de dix fois plus de cas de coqueluche en France (5.854) que sur l’ensemble de l’année 2023. Cette « forte augmentation » inquiète le centre national de référence (CNR), dépend de l’Institut Pasteur : « à titre d’exemple, plus de 1.400 cas confirmés par des tests PCR ont été détectés en avril 2024 et plus de 3.000 en mai 2024 contre 495 cas sur tout 2023. »

#coqueluche #maladie #toux #virus #santé

20 Minutes, avec vous https://www.20minutes.fr
Retrouvez nous sur: Snapchat: https://www.snapchat.com/discover/Ma_tete_et_moi/0667753253 Facebook: https://www.facebook.com/20minutes Notre Chatbot: https://www.messenger.com/t/20minutes Twitter: https://twitter.com/20Minutes Instagram: https://www.instagram.com/20minutesfrance/ Linkedin: https://www.linkedin.com/company/20-minutes Podcast : https://podcasts.20minutes.fr/


Recommandée