Valérie Hayer perd pied hier soir en plein débat sur les Européennes et se met à contester... le calcul du temps de parole avant de se faire recadrer par Laurence Ferrari - Regardez

  • le mois dernier
Hier soir, à dix jours du scrutin, CNews organisait un débat avec six candidats aux élections européennes, animé par Laurence Ferrari et Pierre de Vilno.

Les téléspectateurs ont retrouvé Valérie Hayer (Renaissance), Jordan Bardella (Rassemblement national), Marion Maréchal (Reconquête), François-Xavier Bellamy (Les Républicains), Léon Deffontaines (Parti communiste français) et Manon Aubry (La France insoumise).

A 21h35, la candidate de la majorité a perdu pied en plein débat alors qu'elle s'adressait à Jordan Bardella. "Ce n'est pas un duel Rassemblement national/Renaissance", a rappelé Laurence Ferrari en rappelant que Marion Maréchal était celle qui avait le moins parlé depuis le début du débat (2min35 contre 3min55 pour Valérie Hayer).

"C'est Marion Maréchal qui a la parole....", a poursuivi la journaliste avant d'être interrompue par la candidate Renaissance. "Je suis désolée mais madame Maréchal a beaucoup parlé au début de l'émission et ça n'a pas été pris en compte".

"Allons ! Soyez raisonnable Madame Hayer !", a lancé Laurence Ferrari. "Je l'ai vu. Ca a bien été pris en compte", a précisé Jordan Bardella.

Recommandée