L’Espagne, l’Irlande et la Norvège annoncent reconnaître l’Etat palestinien

  • le mois dernier
« Aujourd’hui, l’Irlande, la Norvège et l’Espagne annoncent que nous reconnaissons l’Etat de Palestine ». Par ces mots, le premier ministre irlandais, Simon Harris, officialise l’annonce. Ces trois pays ont décidé, mercredi 22 mai, de reconnaître officiellement l’Etat de Palestine.

C’est la première fois depuis 2014 et une décision similaire prise par la Suède que des Etats européens franchissent cette étape symbolique. Le 9 mai, la Slovénie a également entamé la procédure de reconnaissance de l’Etat palestinien, qui pourrait être effective à la fin du mois.

Ces quatre capitales européennes rejoignent les 139 qui ont déjà reconnu cet Etat après sa proclamation par l’Organisation de libération de la Palestine, en 1988. Jusqu’à présent, seuls neuf pays de l’Union européenne ont franchi cette étape : six sont issus du bloc soviétique (Pologne, Hongrie, République tchèque, Slovaquie, Roumanie, Bulgarie), Malte et Chypre dès 1988, et la Suède en 2014.