Le ministre Éric Dupond-Moretti s'exaspère devant Anne-Sophie Lapix après le verdict de la justice : 'Mais madame, je suis innocent !'

#ÉricDupondMoretti #relaxation #démission #justice

Relaxation du ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti

Éric Dupond-Moretti, ministre de la Justice, a été relaxé par la Cour de justice de la République après avoir été jugé pour prise illégale d'intérêts. La Cour a statué qu'il n'existait pas d'élément intentionnel dans cette affaire. Suite à cette décision, le ministre s'est exprimé lors d'une entrevue avec Anne-Sophie Lapix sur France 2.

Retour au travail et rencontre avec le président

Interrogé sur le plateau du journal de 20 Heures, Éric Dupond-Moretti a affirmé son souhait de reprendre ses fonctions normales et de continuer son travail. Il a expliqué qu'il avait également profité de l'occasion pour rencontrer le président de la République à l'Élysée. Il a souligné que le président avait toujours été respectueux de sa présomption d'innocence.

La question de la démission

Anne-Sophie Lapix a interrogé le ministre sur le fait qu'il n'ait pas présenté sa démission avant le jugement, contrairement à ce qui se fait dans d'autres pays. Éric Dupond-Moretti a alors répondu avec fermeté : "Je n'ai rien fait de répréhensible !" La journaliste a justifié sa question en évoquant la protection de la fonction ministérielle, mais le ministre a souligné qu'il avait déjà enduré des injures sans y réagir pendant trois ans, afin de préserver sa fonction.

Évolution des principes et de l'exercice du pouvoir

Anne-Sophie Lapix a rappelé que lors de la campagne présidentielle de 2017, Emmanuel Macron avait affirmé qu'un ministre mis en examen devait quitter le gouvernement. Elle a soulevé la question des principes et de l'évolution de la politique. Éric Dupond-Moretti a esquivé en mentionnant que le président s'était exprimé à plusieurs reprises sur cette question. Il a souligné qu'il était important de se rappeler qu'il était innocent et qu'il n'avait donc pas été contraint à la démission.

#ÉricDupondMoretti #relaxation #démission #justice

Recommended