La phobie sociale et la dépression avec Popslay

  • il y a 7 mois
PARTIE #2 - TW : Ce témoignage traite de sujets de violence qui peuvent heurter certain·es d’entre vous.

Pour cette journée mondiale de la santé mentale, @musaetomorrow a recueilli le témoignage de @popslay qui nous parle de son rapport à la santé mentale.

Guillaume s'est lancé sur Youtube en 2021 avec sa chaîne "popslay" où il décrypte la musique pop, sa passion depuis toujours. Une activité dans laquelle il s'épanouit et qui l'aide indirectement à combattre sa dépression. En 2013, il développe de la phobie sociale à la suite d'un évènement violent. Au fil des années et grâce à la thérapie, il réussit à l'apprivoiser bien qu’elle ne soit pas complètement éradiquée. En 2020, ses troubles refont surface et il tombe dans la dépression. Il décide alors de quitter son travail dans l'industrie musicale afin de se soigner. Le traitement médicamenteux, qu’il prend depuis lors, lui a permis de passer à l'action et de lancer son auto-entreprise, de combattre l'anxiété et surtout de vivre plus sereinement face à la dépression. Aujourd'hui, il décide de parler librement de sa santé mentale auprès de sa communauté avec pour objectif de déstigmatiser tout ce qui gravite autour de celle-ci.

STAY TUNED pour les prochains témoignages « Tu n’es pas seul·e » et suivez les contenus quotidiens de mūsae pendant ce mois de la santé mentale.

Direction : @musaetomorrow
Journaliste : @christelle_tissot
Production et montage vidéo : @musaetomorrow @pauline.lcmt
DA by : @musaetomorrow @_siobhankeane_
Motion design : @adrienlopes

Retrouvez-nous sur :
- Notre Instagram @musaetomorrow
- Notre TikTok @musae_tomorrow
- Notre site web :
www.musae-tomorrow.com

- Notre newsletter :
www.musae-tomorrow.com/newsletter

Recommandée