Didier Raoult, il perd carrément son meilleur ennemi

Olivier Véran, Ministre de la Santé, le recommandait, le professeur Didier Raoult de l'IHU Méditerranée Infection le contestait, l’Organisation Mondiale de la Santé vient en effet de le démolir. Lui, c’est l'antiviral Remdesivir, traitement du fabricant américain Gilead contre le .. ! On nous présentait tout de même comme le traitement miracle qui pourrait sauver des milliers de vies en attendant l'arrivée d'un vaccin porteur de tous les espoirs. Il était donc formidable. Et, notamment, il était très cher et cela limite son utilisation. Un peu comme dans la peinture, plus c’est cher, plus c’est beau.

Dans un communiqué de presse publié il y a quelques mois, l’Organisation Mondiale de la Santé brûle avec une intensité sans pareil l’icône : l'antiviral Remdesivir entraîne d'importants effets négatifs sur la santé et la sécurité des personnes selon les experts de l’OMS.

En novembre dernier, les experts de l’OMS ont indiqué avec précision qu’il n’y avait aucun bénéfice à l’utilisation du médicament pour lutter contre le .... Pire encore, l'antiviral Remdesivir présente beaucoup d'inconvénients à long terme notamment des effets secondaires désastreux liés à son utilisation, un protocole thérapeutique lourd et complexe car le médicament s’administre par voie intraveineuse (dans une veine) pendant cinq jours.

Un sérieux camouflet, c'est pourquoi, pour le fabricant Gilead. Mais également une gifle magistrale pour les théories conspirationnistes autour du protocole thérapeutique à base de la chloroquine. Quant au virologue marseillais Didier Raoult, il perd en effet son meilleur ennemi.
Source : https://koineuf.com
Abonnez vous pour plus d'actualités : https://goo.gl/mt5ZLM

Recommandée