Scandale au Parlement européen: comment Panzeri, Kaili et les autres sont tombés? Les révélations in

  • l’année dernière
#ScandaleParlement #européen #commentPanzeri
https://gotopnews.com/post/1338058
Ce n'est pas seulement James Bond qui peut apparemment ouvrir ce genre de coffre: nos extrémités des Belges réussissent.Une valeur totale de ... 320 000 €. En quelques minutes, ils sont tombés sur un peu plus de 700 000 euros. Tout est photographié et restauré, sans laisser la moindre trace. Panzeri est absent. Sous le lit de sa chambre, nous lisons dans la "soirée", les espions trouvent une valise de voyage noire sur roues. Ils ouvrent la fermeture éclair et retirent quatre emballages emballés dans un sac en plastique rouge C&A et un fourre-tout en plastique deCarrefour.inside, ils comptent ... 7,601 € 50 billets. Il y a 380 050 €. En fouillant la garde-robe de l'ex-adjoint européen de Milan, il y a un coffre-fort avec une serrure numérique. Lors l'ouverture, nous tirons nos collègues du "talent" et de la "soirée" qui offrent aujourd'hui une reconstruction cette affaire incroyable du Parlement européen. Un fichier à quatre pages où nous sommes d'abord attirés par des photos.Des officiers qui avaient "visité" la maison d'Antonio Panzeri au printemps 2022. Un appartement situé dans un bâtiment sept étages à Schaerbeek, seulement 500 mètres de RTBF. *** ************* ******** **** *** ** ** **** *************** ******************************** *************** **************************************** ********************* *************************** ************ *********************** ******************* *********************************** ***************** **************** ************* *********************** ********************* ************* ************** ************************* ***** ****** ****************** *********** ********* ************* ****** *************** *** ******* ************ **************** ***** *** ********** ********************* ********* ************* *********** ***************************** ************************ **** ************************ ***************** ********** ********* *********** ********** ****** ***** *** ********************** *** ************************************** *************** ******************** ************ ************* ************** *** ******** ** ***** **** ***************** ***************** **************************** ********************** ********** *************** ***** *********************** ************************ ********* ***** ****************** ***** ************** *********** ********* *********** ******* ***