il y a 2 mois

Violences sexuelles - Raquel Garrido s'en prend au Ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti : " Ne vous mêlez pas de ce qui ne vous regarde pas !

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
Accusés respectivement de violences et harcèlement psychologiques, Adrien Quatennens et Julien Bayou sont depuis quelques jours au cœur du débat. Mais le ministre de la Justice, Éric Dupond-Moretti, a jugé qu'il était « temps de siffler la fin de la récréation ».
Pour le garde des Sceaux, nous sommes « en train de créer une justice de droit privé qui n'a strictement aucun sens », a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse à son ministère. « C'est extraordinairement dangereux […], certains se font dévorer par un monstre qu'ils ont contribué à créer », a encore déploré l'ancien avocat.

« La libération de la parole de la femme, oui, même au travers des réseaux sociaux, a affirmé M. Dupond-Moretti. Pour autant, les réseaux sociaux ne peuvent pas être l'unique réceptacle sans filtre de cette parole et la justice doit intervenir. »

« Il n'y a pas de code de déontologie mis en place par tel ou tel parti. Il y a la justice et il y a un Code pénal », a rappelé le ministre en qualifiant son intervention de « coup de gueule ».

« Il y en a marre de ces trucs-là. […] La justice est une institution qu'on ne peut pas mettre de côté. Je suis attaché à la parole des victimes, je suis attaché à la présomption d'innocence, je suis attaché à un certain nombre de grands principes que notre société civilisée a mis des millénaires à élaborer, a-t-il ajouté. La justice est notre pacte social et ne peut être dévoyée.»

Des propos qui ont mis en colère Raquel Garrido, la députée de la France Insoumise : " Ne vous mêlez pas de ce qui ne vous regarde pas. e qui vous regarde c'est le bon fonctionnement de la justice. Car si les femmes ont peur de rentrer dans un commissariat ou si elle ne font pas confiance à l'institution judiciaire c'est ça votre responsabilité. Car je vous vois pointer du doigt les partis qui ont mis des cellules de veille contre les violences sexuelles et sexistes. "

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir