il y a 2 mois

Alexandre Devecchio : «S’il n’y a qu’une seule politique possible, ce n’est pas la peine de voter»

CNEWS
CNEWS
Alexandre Devecchio, rédacteur en chef du Figaro, sur les relations de l’Italie avec l’Europe : «Ce qui est inquiétant avec Ursula von der Leyen, c’est qu’avant même le vote, elle balaye la volonté des peuples, elle n’essaie pas d’écouter ce que les peuples ont à dire. S’il n’y a qu’une seule politique possible, celle des traités européens, ce n’est pas la peine de voter. On sera dans la post-démocratie, et c’est contre ça que se sont révoltés les Italiens.» 

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir