il y a 2 mois

Quand Sandrine Rousseau réhabilite le mépris aristocratique

Le Point Abonnés
Le Point Abonnés
On souscrirait volontiers à la défense du droit à la paresse par la députée écologiste Sandrine Rousseau. L'élue parisienne, en permanence sur le gril, a raison de souligner la nécessité de « faire des pauses dans sa vie », de « retrouver du temps ». Mais la critique du travail par cette gauche-là suinte trop le mépris. On retrouve dans sa bouche le même dédain que la noblesse française affichait pour le labeur en général et les activités mercantiles en particulier.

https://www.lepoint.fr/postillon/quand-sandrine-rousseau-rehabilite-le-mepris-aristocratique-19-09-2022-2490532_3961.php

Suivez nous sur :
 
- Youtube : https://www.youtube.com/c/lepoint/

- Facebook : https://www.facebook.com/lepoint.fr/

- Twitter : https://twitter.com/LePoint

- Instagram : https://www.instagram.com/lepointfr

- www.lepoint.fr

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir