il y a 6 mois

Otan : l’adhésion de la Suède et la Finlande «pas une menace», mais Moscou réagira, assure Poutine

Le Parisien
Le Parisien
La Russie hausse une nouvelle fois le ton. Le président russe Vladimir Poutine a estimé ce lundi que les adhésions de la Finlande et de la Suède à l’Otan ne constituaient pas « une menace » en soi, mais que le Kremlin réagirait à des déploiements militaires. Pour Helsinki et Stockholm, deux pays qui n’avaient jamais rejoint l’Alliance même au pic de la Guerre Froide et qui ont ouvert la voie ce week-end à une candidature à l’Otan, ce revirement est le résultat de l’offensive russe contre l’Ukraine , Moscou étant perçue comme une menace par ses voisins.