Recherche
Bibliothèque
Se connecter
Regarder en plein écran
il y a 3 mois

Nicolas Bay (Reconquête !): «Un Rassemblement national enclavé et monolithique, c’est l’absence de perspectives de succès»

Lopinion.fr
Lopinion.fr
Le parti d’Eric Zemmour lance sa campagne pour les élections législatives. Mais l’efficacité, pour les sympathisants de la droite de la droite, ne consisterait-elle pas à voter pour le Rassemblement national ? « Non, et on l’a vu en 2017, avec le faible nombre de députés RN alors que Marine Le Pen était aussi au second tour. Cela doit nous conduire à adapter notre organisation au mode de scrutin. C’est ce que fait La France insoumise, en faisant une coalition avec la gauche et l’extrême gauche. C’est aussi ce que fait Emmanuel Macron, avec ses soutiens rassemblés. C’est ce que nous devons faire et c’est tout le sens de la démarche d’Eric Zemmour, qui a proposé à Marine Le Pen et Nicolas Dupont-Aignan de se coaliser, en respectant le poids électoral de chacun. Si on prend les résultats du premier tour de la présidentielle, le RN est en mesure de se qualifier seul dans 190 circonscriptions au second tour des législatives. Et si nous sommes rassemblés, on peut se maintenir dans les deux tiers des circonscriptions, c’est-à-dire 380. Donc je regrette que le RN défende des intérêts de petits boutiquiers plutôt que l’efficacité électorale. »
Plus sur

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir