Julien Sanchez (RN): «Emmanuel Macron a montré qu’il ne défendait pas les intérêts des Français»

De l’avis des commentateurs, le débat de l’entre-deux-tours était de bonne tenue et assez pédagogique, sans faux-pas pour Marine Le Pen mais plutôt remporté par Emmanuel Macron. Ce que refuse de considérer Julien Sanchez, qui relève « une attitude et une posture assez fébriles du côté d’Emmanuel Macron, face à une Marine Le Pen sereine, qui a développé son projet. » Espère-t-on pour autant que cela ait pu changer quelques votes, du côté du Rassemblement national ? « On espère avoir fait bouger les électeurs d’Eric Zemmour, de Valérie Pécresse, de Jean-Luc Mélenchon en partie, confie le porte-parole de Marine Le Pen. Beaucoup ne se retrouvent pas dans le projet d’Emmanuel Macron, notamment dans la retraite à 65 ans. Les Français ont subi la violence sociale pendant cinq ans. Que ce soit sur le plan social ou sur celui des libertés, tout le monde a défilé contre lui : Gilets jaunes, soignants, policiers, pompiers, avocats. Il est important de ne pas être seulement dans la rue mais d’aller voter lorsqu’on en a l’occasion. »

Recommandée