l’année dernière

L'humoriste Gaëtan Matis souhaite dans un post sur Instagram, le massacre d'Eric Zemmour et de ses supporters au Bataclan par des djihadistes, à l'image de ce qui s'est passé le 13 novembre

Jeanmarcmorandini.com
Jeanmarcmorandini.com
Peut-on encore qualifier ça d'humour ou est-ce un appel au meurtre de masse ? Dans un message publié sur son compte Instagram, l'humoriste Gaëtan Matis affirme que "si il avait une machine à remonter dans le temps, il bookerai le Bataclan pour la soirée du 13 novembre (NDLR : soir des attentats) afin d'y organiser une soirée de rencontre entre Eric Zemmour et son public".
Eric Zemmour a réagit aujourd'hui peu après 11h à ce message en précisant que cet humoriste était un ami de Yassine Belattar en se demandant de quel côté était la violence.

Sur les réseaux sociaux figurent également un échange avec le dit humoriste à qui certains demandent des comptes et on peut y lire sa réponse : "J'avais pensé parler du Stade de France, mais l'attentat a échoué..."

Sur Twitter le nom de l'humoriste est désormais en Top Tweet alors que les condamnations se multiplient...

La mythique salle parisienne de concerts et spectacles du Bataclan, où se produisait le groupe de rock américain Eagles of Death Metal, a été la cible de l'attaque la plus sanglante lors des attentats du 13 novembre à Paris: 90 personnes sont mortes lors de l'assaut de trois kamikazes djihadistes de l'Etat islamique, sur un bilan total de 130 tués lors de ces attentats. Ces attaques ont laissé derrière elles des survivants marqués dans leur chair et leur âme et des centaines de familles endeuillées. Cinq ans après, les rescapés, comme les proches des victimes, continuent à vivre avec.

Le procès de ses attentats se déroulent en ce moment à Paris.

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir