il y a 3 ans

Un hôpital sévèrement visé par des frappes aériennes russes dans la ville syrienne d'Ariha

L'Obs
L'Obs
Un hôpital de la ville d'Ariha, dans la province syrienne d'Idlib, a été visé par des frappes aériennes russes, dans la nuit de mercredi 29 à jeudi 30 janvier. Le jour venu, des secouristes déblayaient les décombres de l'établissement endommagé et des bâtiments adjacents à la recherche de victimes. Dix civils ont été tués dans ces raids, selon l'Observatoire syrien des droits de l'Homme, ce qui porterait à 21 le nombre de civils tués dans les bombardements aériens russes sur la région d'Idlib au cours des dernières 24 heures. L'armée russe dément avoir mené ces frappes dans le bastion rebelle du nord-ouest syrien.
Plus sur

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir