il y a 5 ans

Echange tendu entre Stanislas Guérini et André Chassaigne. "Nous laissons une place très importante aux concertations", assure le député LREM. "Vous nous prenez pour des benêts. Vous voulez nous faire acheter un âne dans un sac", lui répond le député PCF

franceinfo
franceinfo
Echange tendu entre Stanislas Guérini et André Chassaigne. "Nous laissons une place très importante aux concertations", assure le député LREM. "Vous nous prenez pour des benêts. Vous voulez nous faire acheter un âne dans un sac", lui répond le député PCF #TEP

Vidéos à découvrir

Vidéos à découvrir