Des associations LGBT+ se disent «choquées» et «atterrées» par les propos d'Emmanuel Macron, qui a tancé la volonté «ubuesque» du Nouveau Front populaire de permettre de «changer de sexe en mairie»

  • il y a 26 jours
Des associations de défense de la communauté LGBT+ se sont dites «choquées» et «atterrées» par les propos tenus par Emmanuel Macron, qui a tancé la volonté «ubuesque» du Nouveau Front populaire de permettre de «changer de sexe en mairie». «Ces propos sont très choquants, nous sommes atterrés», a déclaré à l'AFP le président de l'Inter-LGBT James Leperlier. «C'est d'autant plus inquiétant vu le contexte actuel de transphobie: c'est ajouter de l'huile sur un feu qui est déjà ardent.»

Recommandée