Jean-Luc Mélenchon annonce "qu'il se sent capable d'être Premier Ministre" en cas de victoire de la gauche et dès le 8 juillet, "la retraite à 60 ans sera effective en France"

  • il y a 29 jours
Jean-Luc Mélenchon était hier soir invité du journal de 20h de France 2 et, outre le fait qu'il a affirmé une fois de plus qu'il se sent capable d'être Premier Ministre en cas de victoire de la gauche aux législatives, il a ainsi assuré aux Français que, dès le lendemain d’une victoire de l’union de la gauche, c'est à dire le 8 juillet prochain, "tous ceux qui ont 62 ans s’en vont à la retraite ". L’objectif étant une retraite à 60 ans, a-t-il rappelé.
Jean-Luc Mélenchon affirmait il y a encore quelques semaines que sa mesure va coûter près de 20 milliards d'euros. Alors comment financer une telle mesure ?

Jean-Luc Mélenchon propose de supprimer le Crédit d’impôt pour la compétitivité et l’emploi (CICE). Il s'agit là d'un avantage fiscal pour les entreprises qui avait été mis en place par l'ancien président de la République, François Hollande.

Selon le site "Entreprendre" du service public, ce crédit d'impôt " continue à exister sous la forme d'un allègement des cotisations sociales pérennes de ces mêmes entreprises" : "cet allègement se traduit concrètement par la réduction de cotisations sociales patronales pour un employé dont la rémunération est inférieure ou égale à 2,5 Smic".

Selon Jean-Luc Mélenchon, supprimer ce crédit d'impôt permettrait de financer la mesure à hauteur de 20 milliards d'euros.

Recommandée