Pierre-Henri Bovis : «C’était une colère froide qui a pris aux tripes beaucoup de Français»

  • le mois dernier
Pierre-Henri Bovis, avocat, revient sur le témoignage de Marius Larrivé sur CNews : «C’était une colère froide qui a pris aux tripes beaucoup de Français. On comprend aussi l'indignation qu’il ressent envers l’État français. Il a eu raison de témoigner».

Recommandée