La carrière de Saint-Tronc construit Marseille depuis 1840

  • le mois dernier
Connaissez-vous la carrière qui alimente les plus grands chantiers marseillais depuis près de deux siècles ? L’Opéra municipal, la Cité Radieuse ou encore le stade Vélodrome, tous ont bénéficié de la roche calcaire du gisement de Saint-Tronc.

Dans le 10e arrondissement, l’entreprise Bronzo Perasso, qui exploite le site depuis son origine, a obtenu de la Préfecture en décembre dernier le renouvellement de son autorisation d’exploiter pour 30 années supplémentaires.

Pour le moment, c’est donc jusqu’en 2052 que Bronzo Perasso pourra extraire le calcaire de Saint-Tronc mais sur un périmètre réduit pour laisser plus de place à la nature. Son activité elle devrait s’intensifier.

Recommandée