"C'est une forme d'obstination déraisonnable de vouloir en permanence revenir sur 'euthanasie' et 'suicide assisté'. Moi, je préfère l'aide à mourir", indique Olivier Falorni

  • le mois dernier
"C'est une forme d'obstination déraisonnable de vouloir en permanence revenir sur 'euthanasie' et 'suicide assisté'. Moi, je préfère l'aide à mourir", indique Olivier Falorni. "Il ne s'agit pas de pudeur, il s'agit de trouver les mots qui ne blessent pas."

Recommandée