Pour apaiser l'eczéma, la solution se trouve peut-être dans l'assiette

  • le mois dernier
En France, l’eczéma atopique touche environ deux millions et demi de personnes et reste très difficile à soigner. Sur les réseaux sociaux, de nombreuses vidéos prônent les bienfaits de l’alimentation anti-inflammatoire, mais qu’en est-il vraiment ? Le HuffPost a demandé au dermatologue Pierre-André Bécherel si l’alimentation peut aider les personnes atteintes à apaiser cette maladie de peau.

Recommandée