Echange tendu hier soir dans « C à vous » sur France 5 entre Patrick Cohen et Jordan Bardella: « Non, non, non… »

  • il y a 2 mois
Hier soir, Jordan Bardella était l’invité de "C à vous" sur France 5. Au cours de l’interview, la tête de liste Rassemblement national aux élections européennes a évoqué l’immigration.

"Le contrôle aléatoire aux frontières françaises, qui est permis par le code Schengen, est insuffisant. Il faut, au niveau des portes d’entrée de l’Union européenne, refouler systématiquement les bateaux de migrants qui arrivent sur les côtes européennes après les avoir mis en sécurité", a-t-il débuté.

"Vous avez fait marche arrière par rapport à ce que vous disiez dans votre programme : contrôler les frontières nationales. Ça veut bien dire contrôler partout et tout le temps. Pas de façon aléatoire", a précisé Patrick Cohen. "Ça s’appelle le contrôle aléatoire. Je n’ai pas fait marche arrière !", a assuré Jordan Bardella.

"La France doit maitriser son immigration, elle doit pouvoir contrôler ses frontières. C’est caricatural de dire que l’on va contrôler systématiquement et mettre des douaniers chaque mètre", a poursuivi l’homme politique. Avant que le journaliste rappelle que "ça a longtemps été l'un des slogans phares du Rassemblement national, toutes ces années sur les élections européennes, le rétablissement des contrôles aux frontières nationales".

"Des frontières aléatoires. Qu’est-ce qui vous choque ?", lui a demandé Jordan Bardella. "Pas aléatoire ! Non, non, non…", a lancé Patrick Cohen. "Vous pensez que l’on va mettre un douanier par mètre ?", a continué le candidat aux Européennes.

Anne-Elisabeth Lemoine a indiqué que "c’est exactement le reproche que vous faisait Gabriel Attal jeudi dernier [lors du débat sur France 2]".

Recommandée