Dégel du corps électoral en Nouvelle-Calédonie: "Gérald Darmanin a voulu précipiter le mouvement" estime Patrick Karam, ancien président du Conseil représentatif des Français d'Outre-Mer

  • il y a 2 mois
Le Premier ministre Gabriel Attal a annoncé le déploiement de l'armée pour "sécuriser" les ports et l'aéroport de Nouvelle-Calédonie, après deux nuits d'émeutes qui ont fait quatre morts dans l'archipel secoué par la fronde des indépendantistes. Gérald Darmanin a annoncé l'interpellation d'un homme soupçonné d'avoir tué deux personnes.

Recommandée