Dans l'assiette des Kennedy, accros à la cuisine française

  • il y a 2 mois
Après son abandon, Andrée Imbert est placée dans des familles d’accueil, notamment dans des fermes de la Drôme, où elle apprend en cuisine les premiers gestes et les préparations de base. La guerre la contraint à travailler pour des familles, elle choisit d’emblée les plus fortunées : les Berliet, les frères Lumière, Albert Camus, les Gallimard, puis un riche couple américain, les Rogers, qui ont une villa à Cannes. Quand les Rogers partent pour New York, ils emmènent Andrée Imbert dans leurs bagages. Et c’est par leur biais qu’elle croise la route des Kennedy, qui finissent par tomber sous le charme de sa cuisine et l’embauchent en 1955.

https://www.lepoint.fr/gastronomie/pourquoi-les-kennedy-etaient-accros-a-la-cuisine-francaise-27-04-2024-2558807_82.php

#AndréeImbert #Kennedy #France #Etats-Unis #cuisine #gastronomie

Retrouvez-nous sur :

- Youtube : https://www.youtube.com/c/lepoint/
- Facebook : https://www.facebook.com/lepoint.fr/
- Twitter : https://twitter.com/LePoint
- Instagram : https://www.instagram.com/lepointfr
- Tik Tok : https://www.tiktok.com/@lepointfr
- LinkedIn : https://www.linkedin.com/company/le-point/posts/
- www.lepoint.fr