Les Flammes, Juliette Armanet, Soprano... Julien Mairesse, l'homme derrière leurs shows monumentaux

  • il y a 3 mois
Le point commun entre Juliette Armanet, Dadju, Soprano, PLK ou Aya Nakamura ? D’impressionnants concerts, spectacles mêlant pyrotechnies, vidéo, lumière, chorégraphies derrière lesquels se cachent Julien Mairesse. Sa profession : « show director », mélange de scénographe, metteur en scène et directeur artistique. Il est aussi celui qui donne vie aux mises en scène monumentales des Flammes, depuis la première édition de 2023 de cette cérémonie qui récompense les esthétiques musicales que l’on dit boudées par les Victoires de la musique (rap, hip-hop, pop urbaine, dancehall...).

Cette année encore, le théâtre du Châtelet se transforme en grande scène urbaine sous l’œil éclairé de Julien Mairesse, dont la réputation s’est fait sur les scènes gigantesques des stades. La signature de ce « show director » : plateaux en étoile, écrans larges et imposant dispositif son et lumière. En pleines répétions de la cérémonie 2024 des Flammes, il nous parle d’acharnement au travail, des qualités indispensables à son métier hybride et du soin particulier qu’il apporte à tous ses artistes, avec qui il communique (et qu’il rassure) lorsqu’ils sont sur scène. Un homme de l’ombre, donc, qui ne vit que pour mettre en lumière les musiciens.