"Taxe lapin" pour les rendez-vous non honorés: "C'est un problème d'accès aux soins et de vol de rendez-vous, il faut mettre un terme à ça", estime Jérôme Marty (président de l'UFML)

  • il y a 2 mois
Gabriel Attal a annoncé plusieurs mesures pour tenter de résoudre la crise des soins de ville. Parmi les mesures phares: une “taxe lapin” de 5 euros qui s’appliquera aux patients qui n’honorent pas un rendez-vous ou l’annulent moins de 24 heures à l’avance