Lockbit, le groupe de hackers traquaient par le FBI
  • le mois dernier
Lockbit, le groupe de hackers
traquaient par le FBI.
Formé en 2019, le groupe de cybercriminels Lockbit est depuis traqué par le FBI et les agences internationales.
Les hackers se sont notamment introduits dans les systèmes informatiques de
Thales ou Continental.
Le 20 février dernier, une opération d'envergure menée
par Europol National Crime Agency, ont procédé
à deux arrestations, en Pologne et en Ukraine.
200 portefeuilles de crypto-monnaie ont été
saisis et 34 serveurs ont été démantelés. .
Les pirates informatiques russophones
ont depuis restauré leurs serveurs.
Le FBI sera obligé de me montrer mes faiblesses et mes vulnérabilités et de me rendre plus fort, Lockbit via une déclaration .
Lockbit est responsable de 16% à 27% des
attaques par rançongiciel à travers le monde
Recommandée