Un humain a reçu pour la première fois l'implant Neuralink d'Elon Musk
  • il y a 3 mois
Un humain a reçu
pour la première fois, l'implant Neuralink d'Elon Musk.
Musk s'est exprimé sur X ce 29 janvier pour faire cette annonce, rapporte CNN.
Le premier humain à avoir reçu l'implant Neuralink hier se porte bien. Les premiers résultats montrent des pics d'activités prometteurs.
La FDA a autorisé les essais cliniques de Neuralink l'an dernier.
L'entreprise recrutait des personnes atteintes de tétraplégie causée par la malaidie de Charcot ou un edommagement de la moelle épinière cervical, d'après CNN.
Cette essait fait partie du programme de Neuralink "PRIME Study," qui signifie "Precise Robotically Implanted Brain-Computer Interface.".
Un robot a installé la puce dans les zones du cerveau responsable du mouvement.
La puce pourra ensuite enregistrer les signaux du cerveau et les envoyer sur une application pour permettre "aux individus de contrôler une souris ou un clavier avec leur pensée", indiquait Neuralink en septembre.
Imaginez que Stephen Hawking puisse communiquer plus rapidement qu'un greffier ou q'un commissaire priseur. C'est notre but, Elon Musk, via X.
D'autres entreprises, comme Synchron, essayent égalemetn de déveleopper une interface cerveau-ordinateur, affirme CNN.
L'idée d'une interface liée au cerveau ou au système nerveux a un grand potentil pour aider les personnes atteintes de troubles neurologiques dans le futur, Tara Spires-Jones, présidente, British Neuroscience Association, via CNN.
Cependant, la plupart de ces interfaces demandent une neurochirurgie invasive et sont encore au stade expérimental, ce qui signifie qu'il va encore falloir attendre plusieurs années avant qu'elles soient disponibles, Tara Spires-Jones, présidente, British Neuroscience Association, via CNN
Recommandée