Sandrine Josso, la députée droguée à son insu, ovationnée pour son retour à l’Assemblée
  • il y a 3 mois
La députée MoDem Sandrine Josso a exhorté mardi le gouvernement à prendre « à bras-le-corps » la question de la soumission chimique pour faire « sortir de l'oubli » toutes les victimes de ce phénomène encore méconnu. « Ce fait de société est un fléau qui fait des milliers de victimes », a déclaré à l'Assemblée nationale l'élue de Loire-Atlantique, qui a porté plainte en novembre contre le sénateur Joël Guerriau qu'elle accuse de l'avoir droguée en vue de l'agresser sexuellement.
Recommandée