Un film qui a laissé des séquelles : Gilles Lellouche marqué par sa collaboration avec Guillaume Canet

#Réalisateur #ExpérienceTraumatique #RetourDerrièreLaCaméra

Un traumatisme sur le tournage de "Narco"

Gilles Lellouche, acteur et réalisateur, revient derrière la caméra après une pause de 14 ans depuis son premier film "Narco". Interrogé par le magazine Première, il explique que cette longue absence est due à une expérience douloureuse sur le tournage de "Narco" en 2004. À l'époque, âgé de 30 ans, il a réalisé le film avec son ami Tristan Aurouet et a été confronté à des difficultés sur le plateau.

Une équipe peu sympathique et un résultat décevant

Gilles Lellouche se souvient du tournage de "Narco" avec une équipe qui manquait de sympathie et de patience. De plus, il a été très déçu du résultat final qui était loin de ses attentes. Il confie avoir besoin d'amour, de partage et de chaleur dans son travail, et que cette expérience a causé chez lui un léger trauma.

L'acteur prend le devant de la scène

Durant ces années, Gilles Lellouche a préféré se concentrer sur sa carrière d'acteur. Il a notamment joué aux côtés de Guillaume Canet dans plusieurs films tels que "Ne le dis à personne", "Les petits mouchoirs", "Rock'N'Roll", "Nous finirons ensemble" et "Astérix et Obélix : L'Empire du Milieu".

Une frustration non avouée

Aujourd'hui, Gilles Lellouche admet avoir ressenti une frustration non avouée durant ces années où il n'était pas derrière la caméra. Il explique que les parcours des acteurs sont souvent différents et parfois injustes, que ce soit dans le succès ou l'échec. Il se méfie du succès, le considérant comme un anesthésiant qui peut nuire à sa motivation et à son exigence artistique.

GillesLellouche #Réalisateur #ExpérienceTraumatique #RetourDerrièreLaCaméra

お勧め