Lorient - Metz, la réaction de Laszlo Bölöni