Suppression du VAR demandée par le président de Brest dans une lettre à la LFP.

#football #arbitrage #VAR #StadeBrestois

Le président du Stade Brestois exprime son mécontentement envers l'arbitrage

Le président du Stade Brestois, Denis Le Saint, a pris une décision surprenante ce dimanche. Malgré la victoire de son équipe sur le terrain de Montpellier (1-3), il a décidé d'écrire à la LFP pour exprimer son mécontentement. Depuis plusieurs semaines, le club breton est agacé par les décisions arbitrales qui lui sont défavorables, et c'est précisément la VAR qui est la cible principale de la lettre du dirigeant du SB29.

Appel à la suppression de la VAR

Alors que le directeur sportif Grégory Lorenzi et l'entraîneur brestois Eric Roy ont déjà critiqué l'arbitrage, Denis Le Saint va encore plus loin en demandant à Vincent Labrune, président de la LFP, de supprimer la VAR. Cette démarche peut sembler étrange, mais elle reflète le ras-le-bol du club breton. Maintenant, c'est à la LFP de décider de la suite à donner à cette requête.

Brest veut des changements

Le Stade Brestois ne cache pas sa frustration envers les décisions arbitrales qui ne lui sont pas favorables depuis plusieurs semaines. Le courrier envoyé par le président Le Saint met en évidence la VAR comme source de désaccord et demande donc sa suppression. Le club espère ainsi obtenir des changements et un traitement plus équitable lors des prochains matchs. Cette prise de position démontre la détermination du Stade Brestois à faire valoir ses droits dans le domaine de l'arbitrage.

Hashtags: #football #arbitrage #VAR #StadeBrestois

お勧め